L’UNESCO

unesco

Les Causses et les Cévennes…

… sites culturels classés au patrimoine mondial de l’Unesco

Les Causses et les Cévennes sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco depuis le 28 juin 2011 sous l’intitulé : « paysage culturel de l’agro-pastoralisme méditerranéen ».

Cette inscription dans la catégorie des paysages évlutifs et vivants porte en elle la reconnaissance internationale d’un territoire façonné par un agro-pastoralisme millénaire.

Notre territoire fait désormais parti des 725 sites culturels classés du globe.

Les plateaux dénudés à perte de vue, les drailles (passages empruntés par les troupeaux transhumants), les fermes de pierres constituent le patrimoine de l’agropastoralisme, activité ancestrale toujours pratiquée chez nous. Cette activité humaine a façonné les paysages de ce territoire  exceptionnel aujourd’hui mondialement reconnu.

La zone classée couvre les causses du Larzac, Méjean, Sauveterre, l’Aigoual, les Cévennes et le mont Lozère un des dernier massif où est encore pratiquée la transhumance estivale.

En entrant dans le cercle fermé des sites classés patrimoine mondial de l’Unesco, les Cévennes et le mont Lozère confirment leur caractère d’exception et vous tendent les bras pour des vacances 100 % Nature !

 

Pour plus d’informations sur l’inscription au patrimoine mondial de l’Unecso, visitez le site du Parc National des Cévennes.

Qu’est que le label UNESCO?

L’UNESCO encourage l’identification, la protection et préservation du patrimoine culturel et naturel dans le monde. Dans le cadre d’une convention signée en 1972, le « Patrimoine mondial »est l’appellation attribuée aux sites présentant une « valeur universelle exceptionnelle ».

Pour être inscrit sur la liste du patrimoine mondial, un bien culturel doit tépondre à des critères très rigoureux.

Les Causses et les Cévennes conservent de très nombreux témoignages de l’évolution, sur plusieurs siècles, des sociétés pastorales. Ils sont riches d’un patrimoine remarquable paysager, naturel et culturel. Le patrimoine architectural monumental ou plus modeste lié à l’agro-pastoralisme fait l’objets d’attentions particulières de la part des acteurs du territoire qui oeuvre à sa protection et à sa mise en valeur.

Un grand nombre d’élémentsdu paysage ont été conservés et participent pleinement à l’identité paysagère. Les bornages templiers et hospitaliers marquent les limitent des anciennes propiétés. Des lavognes*, des jasses** et des caves sont encore en activités de nos jours! Des terrasses sont cultivées et les chemins de parcours entretenus. Lorsque le patrimoine fait l’objet d’une restauration, les materiaux traditionnels sont utilisés: schistes, granite, calcaire et bois.

Oeuvres conjuguées de l’homme et de la nature, les paysages expriment une longue et intime ralation des peuples avec leur environnement naturel. Construites par touches et adaptations successives, cette relation se poursuit aujourd’hui.

Vous serez surpris par la diversité de ces paysages. Cette diversité appartient à un même ensemble culturel: celui de l’agro-pastoralisme méditerranéen.

Causse et Cévennes, une vraie nature

 

Aveyron, Gard, Lozère, Hérault, quatre départements se partagent le patrimoine des Causses et des Cévennes et s’associent pour vous le faire découvrir.

C’est un cadre naturel et grandiose où depuis des millénaires l’homme a patiement façonné ces paysages méditerranéens.

C’est tout un univers minéral où le schiste, le granite et le calcaire se conjugent pour dessiner des plateaux, des gorges, des monts et des vallées.

Pour le visiteur, de sites en sites, découvertes et ambiances se succèdent, riches d’émotions et de rencontres.

Caussenards et Cévenols, qui pratiquent depuis plusieurs siècles l’agro-pastoralisme, restent les témoins de l’Histoire agraire inédite qui s’incarne dans ces paysages d’exception. Cette Histoire s’appuie sur des savoirs-faire ancestraux et un formidable patrimoine bâti.

Cet espace est préservé, partiellement couvert par le Parc National des Cévennes et le Parc régional des Grands Causses. Venez vous ressourcer et découvrir les milles facettes de ce territoire unique de l’Arc Méditerranéen.

A la rencontre des Caussenards et des Cévenols, partagez leurs art de vivre, participez aux multiples fêtes locales et promenez-vous sur les marchés animés: vous y dégusterez les produits du terroir qui enchanterons vos tables!

Le développement des labels de qualité, notamment autours des fromages et des viandes traduit un agro-pastoralisme vivant et contemporain.

Des itinéraires balisés conduiront les amoureux de la Nature, en famille ou entre amis, sur des sentiers aux parfums du sud: le tour du Mont Aigoual, le chemin de Saint Guilhem, le Tour du Larzac, le Chemin de Stevenson, la Voie Régordane… Pas à pas, vous découvrirez une faune et une flore singulière. Sur tous ces parcours le randonneur à pied, à vélo, à cheval, trouvera un accueil parsonnalisé de qualité.

D’autres activités permettent de découvrir ces paysages, parapente, escalade, canoë, baignades…

Histoire et paysages sont intimement liés et se révèlent dans des sites exceptionnels.

Sur les Causses et dans les Cévennes, avec le soleil de l’été, ou celui de l’hiver, il fait bon vivre et il fait bon réver!

 

* Lavognes: Ces cuvettes, souvent circulaires, recueillent l’eau de pluie par la mise en place d’une couche imperméable (argile ou marne). Elles servent d’abreuvoir pour les troupeaux et constituent des milieux d’une grande richesse écologique.

** Jasses: Ces bâtiments en pierre souvent voutés, couverts de dalles (lauzes), servent d’abris pour les troupeaux. Élément d’une ferme ou édifice isolé sur un parcours, les jasses possèdent des systèmes de recueil des eaux de pluie.